©2019 par RICHARD BOUSKILA. Créé avec Wix.com

Découvrir RICHARD BOUSKILA

Richard Bouskila, une source incontournable

Richard Bouskila est né le 17 décembre 1982 à Paris 18 à la clinique Ordener. Il apprend très tard à marcher pas à parler. Il se souvient aller au CP et cueillir des marguerites pour sa prof Clarisse tous les jours. C'était les jours bénis où Richard était normal et courrait la vie. Un coeur pur s'en était allé quelques années après où son histoire tragique a commencé.

Déjà petit il se bagarrait. Vrai petit voyou il semblait être au comble du bonheur mais son poids était anormalement élevé pour son âge. Ce n'est que bien après que s'empira son enfance qu'il n'aura pas eu comme tout le monde. Cela peut vous sembler banal et peu original mais Richard savait se faire aimer et déjà enfant il savait ce qu'il voulait faire plus tard.

Trop ambitieux, il était déjà ce que les filles appelaient un doux rêveur, mais c'était bien plus que cela. 

Les souffrances de Richard Bouskila

Richard Bouskila ne devient pas écrivain tout de suite. Scolarisé en 6ème au collège Edmont Michelet il apprend que la seule haine dont il était encore capable de remplir c'était la sienne et celle de ses "amis". Il se fait opérer des seins lourde chirurgie gynécomastie bilatérale. Richard arrête brutalement l'école à l'âge de 16 ans mais sa mère autoritaire mais patiente lui montre que sans aller à l'école l'état allait s'en prendre à ses revenus sociaux comme le RMI, l'allocation logement, ... Richard tente alors de se suicider en absorbant une quantité anormale de Lexomil. Il vomit dans la salle des profs et est conduit en 5ème à la salle de l'infirmerie. C'est à ce moment qu'il est la risée de toutes ses camarades de classe. Richard n'est plus le fier enfant amoureux de la vie et des filles. Seulement pour lui tout n'était qu'une question d'argent.

Madame Castro, une employée du CASIP à Paris, reçoit un signalement concernant Richard. Le juge Orvin en possession du dossier décide de lui imposer Madame Dhelin assistante sociale qui doit le sortir l'emmener au café lui faire prendre le métro etc. Richard est malmené au tribunal lorsqu'il voit de ses yeux des enfants cagoulés hurlant leurs parents de ne pas les abandonner. Richard devait être majeur. Il ne l'était pas encore. Les jours, les semaines, les mois lui paraissaient des montagnes de souffrances, mais il affrontait tout silencieusement mais rêveusement aussi, car il savait dores et déjà qu'une grande carrière artistique l'attendait. Sa famille se désintéressante de lui lui firent connaître les pires humiliations. A cause de son obésité sa mère lui camouflait les seins avec des bandes. Et cela n'était que le commencement, car lors de l'invitation à un mariage, sa mère s'effondre. Son père décide alors de partir de son côté. Cette période aura durée trois longues années.

Descente aux enfers de Richard Bouskila

Richard Bouskila quitte Paris après avoir obtenu un BEP de comptabilité par le CNED du premier coup (là il est adulte). Il part se ressourcer à Vichy où il créera son premier site http://www.richardbouskila.fr mais Vichy lui réserve bien des mauvaises surprises. Bien auparavant, il a obtenu, et il faut le savoir, plusieurs médailles de courage et de mérite que ce soit dans le sens artistique du terme que dans le sens moral et physique. Il était sportif. Il voulait devenir catcheur. Alors il s'inscrit à la WWE world wrestling entertainment. Le 28 Janvier 2011 il reçoit une promesse d'embauche maladroitement envoyée à la maison blanche alors que Barack Obama était trop occupé par ses affaires pour s'intéresser à son cas. Richard a écrit de nombreux manuscrits. Tous dorment dans des tiroirs ou des placards après moults refus éditoriaux. Richard Bouskila voulait changer de nom et porter le nom de sa survivante mère Hagege. Entre temps, il avait perdu sa grand mère, et sa famille, toujours en France à cette heure, ne voulait pas que Richard les suive en Israel. C'est bien là-bas que la famille se rend pour inhumer leurs proches et les voir à jamais béni de Dieu. C'est en l'an 2009 que Richard emménage à Vichy. Il habitera au 19 blvd mal franchet d'esperey Résidence la tour des ailes 03200 VICHY pendant plus de dix ans. Il est victime de sorcellerie dès lors qu'un berceau doré se penche sur sa tête à sa naissance. Des célébrités le connaissent tant françaises qu'américaines mais pas en bien, car Richard Bouskila voulant se faire connaître, aura démarché plus d'une centaine de stars, que ce soit visuel ou virtuel. Malheureusement, les plaintes n'arrangent rien et Richard est condamné, victimisé par sa famille et les célébrités qui s'en contrefichent de lui. Ce n'est que bien des années après que Richard s'aperçoit avoir commit une erreur. Il a malencontreusement joué de balance par des disséminations par mail envoyés à Walt Disney.

Vie d'artiste de Richard Bouskila

Richard Bouskila voit sa famille déchirée. Chacun part de son côté et coupe les ponts. Richard est interné à l'hôpital psychiatrique de Jacques Lacarin à 3 reprises mais jamais ne signera les journées d'hospitalisation selon les conseils prodigués par un avocat juif. Même en garde à vue, Richard demeure neutre, attentif, et sournois. Ce n'est qu'en recevant la visite de son médecin traitant qu'il comprend que de dures épreuves l'attendent. Traité à l'Haloperidol et au Valium, Richard Bouskila se meurt petit à petit dans la fournaise bancaire en s'endettant jusqu'au cou pour payer des avocats sensés l'aider, mais l'AJ (l'aide juridictionnelle) ne servant qu'au détrimant des pauvres, Richard n'en avait pas le droit. "Son père" et "sa mère" se ruent pour essayer de le faire sortir de là en écrivant des courriers au préfet, au maire, au magistrat, au procureur général, aux assistantes sociales, et même à un psychiatre. Finalement, ce n'est que grâce à sa débrouillardise et à sa malice que Richard parvient à échapper aux mains des médecins et fort de son statut social auquel personne ne croyait il reprend en main sa vie d'artiste et d'auteur en publiant encore et encore. La rose du ciel, première version de Zaxia a été écrite en 2004 protégé en Septembre 2005 à la SGDL et publié à compte d'auteur sous un pseudo en 2006 chez Publibook grâce aux recommandations de Patrick Poivre d'Arvor un éminent journaliste qui a su comprendre les rudiments du métier.

Richard passe plusieurs fois le casting de l'émission Nouvelle Star M6 et va au théâtre pour apprendre la comédie. Hélas, il n'avait pas plus la santé pour devenir boulanger pâtissier que pour devenir comédien. Ce n'est que plus tard qu'il optera pour la solution miracle. Les impacts à outrance. Il publie, toujours à compte d'auteur mais tentant à se faire remarquer, une ribambelle de livres comme Obamachie la saga ainsi que Hollywood Stars, Zorcel... Spécialisé en littérature SFFF, Richard Bouskila fait la connaissance de célébrités venues d'outre mer comme l'ïle maurice où il se spécialise dans la traduction de livres étrangers. Véritable révélation, Richard  Bouskila apprend à dessiner et à peindre.

Richard Bouskila et la sorcellerie

Richard Bouskila interviewé pour la première fois en 2017 par le journal la montagne confie être victime de sorcellerie par sa famille et surtout ses voisins. Un voisin a brutalisé son père lequel n'aura jamais gain de cause, mais pire encore vandalisé la boite au lettre des Bouskila, éventré un cadenas, défoncé une porte, et la police de Vichy, corrompue on le sait à cause des souvenirs de l'après guerre du IIIème reich, prend parti pour la défense du voisin lui propriétaire contrairement à Richard et ses parents toujours éternellement locataires d'appartement et payant des loyers invraisemblablement scandaleux. On aurait dit les gilets jaunes venus pour tout péter. Seulement là, ils s'en prirent à l'oeuvre de Richard et particulièrement à Zaxia en tentant de pirater comptes MSN MESSENGER, SKYPE, FACEBOOK et en usurpant son identité. Création de faux comptes, tentatives d'harcèlements & intimidations, corruption, sorcellerie, trafic d'espionnage. Richard un jour il se souvient avoir écrit à un gendarme de mener une enquête à la tour des ailes. Richard et ses parents habitaient au 15ème au fond à droite. C'est de là que tout a commencé. Richard voit derrière la porte par l'oeil qui voit tout Dwayne Johnson. Acteur de cinéma et catcheur il n'était pas venu là par hasard et surement pas en ami. Richard alors se plaignit mais personne ne l'écouta. On le refit interner. En pleure tous les jours, Richard s'imagine vivre avec ce mal être toute sa vie tandis qu'il continue à grossir. Il repense à son enfance des images plein la tête ses premiers émois. Il sait que tout vient de sa famille. On parle de "sorcellerie". Il a des hallucinations, entend des voix, mais savait que les habiles gens de la tour savaient comment rendre quelqu'un fou et Richard Bouskila était victime d'un complot. C'était évident. Et pourtant...

Sponsors & partenariats de Richard Bouskila

En 2007, Richard Bouskila fit la connaissance grâce au marché du film canadien à un metteur en scène, producteur exécutif Islandais. Son nom est Jon Bjarni Gudmundsson. C'était son meilleur ami. Grâce à lui, Richard apprend couramment l'anglais et défend des intérêts commerciaux aux bénéfices plus qu'importants. Tandis que la bourse s'effondre, Richard et Jonbi se rencontrent dans un café gare du Nord à Paris 10ème. Il était accompagné d'un producteur et d'un traducteur. Richard avait essuyé plusieurs refus pour des représentations d'agents car il était long le marché du livre, si long qu'il lui aura fallut presque dix ans pour réussir à appâter un avocat spécialisé en immigration. Le voeu de Richard c'était vivre et mourir à Los Angeles. Il s'imaginait pouvoir renaître américain à travers ses exploits et impacts d'antan. Tout a commencé un mois de Juillet 2012 où Richard alors fort de sa chaîne youtube voulait conquérir l'Amérique. En 2016 Richard et ses parents firent un long voyage 11 000 kilomètres de Paris à Los Angeles en avion avec Air France et le purpura rhumatoide de sa maladie se réveille et est obligé d'être rapatrié. Le consulat américain de Los Angeles accepte de les prendre en charge. Richard explique à Jonbi les motivations des américains à vouloir son chef d'oeuvre. Plus tard, il travaille avec des pointures où il rédige un cahier des charges en vue de la présentation d'une émission télé. Richard devient alors membre de la SACD.

Avantages et inconvénients du nom Bouskila

Bouskila vient d'un nom hébreu juif. Même à Los Angeles il y a des Rav qui se nomment Bouskila. C'est un nom très courant mais qui se veut porteur d'avenir ou d'espoir. Voici le résultat de recherche google

Bouskila : Le nom vient de l'arabe shakila(t), désignant une rouelle, pièce de tissu que les juifs portaient sur leur vêtement au Moyen Âge en France et en Afrique du Nord. Bouskila signifie donc 'l'homme à la rouelle', le nom étant porté par des juifs d'Afrique du Nord.

Et dire qu'on traitait les parents de racistes. Ils étaient noirs. Comment pouvaient-ils être contre leur propre race leur propre progéniture ? C'est comme dit qu'un gros se dégoute d'être gros et qu'un maigre cherche à devenir maigre. Bouskilar a été choisi car c'est la première lettre du prénom Richard singularité lexicale. ♥

Joseph Michele Richard

En 1982 lorsque Richard est né le nom n'était pas encore très répandu. Ce n'est que bien plus tardivement que des médecins ont commencés à le porter (voire google).

Pièce de théâtre

En CM2 lorsqu'il avait 11 ans Richard Bouskila a interprété joué et gagné le rôle d'Orphée dans Orphée et Eurydice tragédie grecque. C'est précisément à ce moment là qu'il a été touché par cette maladie purpura rhumatoide. Le docteur Sabbah qui a opéré des seins Richard s'est retiré après une longue maladie. Richard Bouskila se souvient avoir été au cinéma le grand rex voir le film sister act 2. La salle était pleine de microbes, se souvient Richard, et elle juxtaposait celle du fond. Il y en avait trois. Le rôle d'Orphée a contaminé Richard d'un germe porteur de maladie qui le poursuivra toute sa vie. En quittant Paris à cause des malversations du voisinage, Richard et ses parents pensaient trouver la paix à Vichy. Ils ne savaient pas qu'en venant à Vichy ils bouleverseraient leur mode de vie. Jojo père à Richard a dit : "Je vais me tuer". Ce sont ses mots. Il ne l'a pas. Il ne s'est pas tué, car trop lâche il était, se souvient Richard. Il a préféré lui pourrir la vie encore un peu plus. Richard, arrivé à 37 ans, pèse près de 150 kilos pour 1M73. C'est à ce moment là qu'il comprend que ses jours sont comptés et contacte immédiatement Los Angeles pour se voir réserver les privilèges d'un cercueil.

https://hoodspot.fr/arts-plastiques/richard-bouskila-84826244000011/

RICHARD BOUSKILA

Merci de l'intérêt que vous portez à RICHARD BOUSKILA ! Pour plus d'informations, n'hésitez pas à me contacter, je vous répondrai au plus vite !

19 BLVD MAL FRANCHET DESPEREY

RESIDENCE LA TOUR DES AILES
ETAGE 15
03200 VICHY

FRANCE

0601061529

ETAT DE JOSEPH.jpg
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now